Graver des DVD
Quels standards et logiciels utiliser ?

par Jean-Paul Figer, ARMOSC

Publié le - Mis à jour le

vide

Principales rubriques

Le CD-Rom et les supports enregistrables CD-R/W sont très largement répandus grâce à un standard unique et à des prix très bas. Même les PCs portables sont désormais équipés de graveurs de CD. Le support DVD a les mêmes dimensions que le CD avec une capacité d'au moins 4,7 Go soit 7 fois plus que le CD (650 Mo). C'est le support idéal pour les vidéos ou les sauvegardes de gros volumes de données. Cependant, la diffusion des graveurs de DVD a été ralentie, au début, par une concurrence entre plusieurs standards incompatibles ce qui entraînait des prix élevés pour les graveurs et les supports.

Au début 2003, Sony sort le premier graveur qui supporte les 2 principaux standards concurrents -R/W et +R/W, bientôt suivis par tous les autres. En 2006, un graveur DVD double couche et multi formats coûte moins de 100 euros et le DVD à graver moins de 2 euros. Les graveurs de DVD acceptent aussi les CD. Le graveur de DVD est donc devenu un élément indispensable d'un configuration PC. Voici quelques conseils qui pourront vous aider à maîtriser votre graveur de DVD.

Quel standard choisir ?

DVD signifie "Digital Versatile/Video Disc", DVD R "DVD Recordable" ou enregistrable et DVD RW "DVD ReWritable" ou réenregistrable. Les DVD enregistrables ont des normes différentes des DVD pressés pour éviter de renouveler ce qui s'est passé avec les CD et tenter de protéger les DVD vidéo commerciaux.

Il y a 3 standards concurrents et incompatibles de DVD (ré)enregistrables : le DVD-R/W, le DVD+R/W et le DVD-RAM.

  1. DVD-R et DVD-RW
    DVD-R/W a été le premier format d'enregistrement DVD compatible avec les lecteurs DVD de salon. DVD-R est un format enregistrable une seule fois. Il est compatible avec environ 90% des lecteurs DVD de salon et la plupart des lecteurs DVD de PC.
    DVD-RW est un format réenregistrable. Il est compatible avec environ 70% des lecteurs DVD de salon et la plupart des lecteurs DVD de PC. DVD-R/W supporte des DVDs simple face de 4.7 GB (DVD-5) et double face 9.4 GB (DVD-10). Ces formats sont définis par le DVDForum.
  2. DVD+R et DVD+RW
    DVD+R/W a de meilleures spécifications techniques que le DVD-R/W. DVD+R est un format enregistrable une seule fois. Il est compatible avec environ 85% des lecteurs DVD de salon et la plupart des lecteurs DVD de PC.
    DVD+RW est un format réenregistrable. Il est compatible avec environ 70% des lecteurs DVD de salon et la plupart des lecteurs DVD de PC. DVD+R/W supporte des DVDs simple face de 4.7 GB (DVD-5) et double face 9.4 GB (DVD-10). Ces formats sont définis par la DVD+RW Alliance.
  3. DVD-RAM
    DVD-RAM est le meilleur format réenregistrable de DVD mais il est incompatible avec la plupart des lecteurs DVD de salon et de PC !
    C'est l'équivalent d'un disque amovible. Son format est défini par le DVDForum.

De ce qui précède, on en déduit qu'on obtient le maximum de compatibilité en utilisant des DVD-R pour des DVD vidéo à lire sur des DVD de salon et le maximum de souplesse avec des DVD+RW pour les données à lire sur un PC. Comme la plupart des graveurs sont bi-standards voire tri-standards, vous pouvez faire des essais avec des disques réinscriptibles avant un choix définitif.

Quels logiciels pour graver ?

Tout dépend de l'usage prévu du DVD : vidéo lisible sur un lecteur de salon ou simplement DVD de données lisible sur un PC.

-DVD Vidéo

C'est le cas le plus complexe. Un DVD vidéo comporte au moins deux répertoires : VIDEO_TS et AUDIO_TS. Les autres répertoires ne sont pas pris en compte par les lecteurs de salon. AUDIO_TS est toujours vide (réservé pour les DVD audio ?) et tous les fichiers se trouvent dans VIDEO_TS. Voir en annexe les types de codage qui sont acceptés par les DVD et la structure des répertoires.
Pour faire un DVD, il faut d'abord fabriquer les vidéos puis les coder en MPEG-2, préparer les titres et les chapitres, construire la structure de fichiers pour les menus et enfin graver le résultat. Toutes ces opérations sont prises en charge plus ou moins facilement par des logiciels de création de DVD

  • Vous pouvez débuter avec un logiciel gratuit comme DVDStyler Logo Windows Logo Linux (Il existe un guide d'utilisation détaillé en français ici) ou avec un logiciel baucoup plus complet Nero 9 Logo Windows qui coûte 70 euros. Utilisez au début des disques -RW qui vous permettront de recommencer l'opération en cas d'incident (quasi certain pour les premiers essais) sans gâcher le support.
  • Le codage en MPEG-2
    la plupart des logiciels d'édition et de gravure comportent maintenant des codeurs vidéos MPEG-2. En général ils sont de médiocre qualité. Après de nombreux essais, je vous recommande le logiciel TMPGenc que j'ai déjà signalé dans l'article sur Le montage vidéo sur PC à lire sur ce site. Avec TMPGEnc, on obtient une excellente qualité grâce à la grande flexibilité dans le paramétrage. (choisir CQ constant quality). Son seul défaut, c'est les performances car sur un PIV 2.4 GHz, la compression avec un nombre raisonnable de filtres dure 5 fois le temps de la séquence. Voir ici une intéressante comparaison sur les performances de divers encodeurs.
  • Les logiciels de création de DVD
    J'ai déja cité DVDStyler Logo Windows Logo Linux ou Nero 9 Logo Windows Vous pouvez aussi utiliser Sonic myDVD , DVD MovieFactory de Ulead Systems ou Expression de Pinnacle systems. Le prix de ces logiciels, quand ils ne sont pas fournis avec l'achat d'un graveur, est de l'ordre de 50 à 100 euros. Toutes ces sociétés ont une version dite professionnelle qui apporte un peu plus de fonctions : Sonic DVDIt! 2.5, Ulead DVD Workshop ou Impression DVD-Pro de Pinnacle systems. Le prix de ces versions est de 200 à 400 euros.
    Après de nombreux essais, j'utilise la solution suivante : TMPGEnc DVD Author pour créer le DVD avec ses menus dans un répertoire sur le disque. Je peux ainsi valider le résultat avec un lecteur de DVD sur PC sans graver de DVD. Puis je grave le DVD avec Nero. Cette solution présente l'avantage du maximum de souplesse puisque je contrôle chaque étape. En revanche, il faut enchainer toutes les tâches à la main.
  • Pour obtenir de l'aide
    Le meilleur site, c'est sans doute Dvdrhelp.com qui comporte de nombreuses informations et des guides pratiques très bien faits. Ce site est en anglais.

-DVD de données

Il n'y a pas beaucoup de différences avec un graveur de CD-Rom et votre logiciel de gravure favori fera l'affaire. A signaler cependant la facilité d'usage sous Windows XP de la fonction DLA du logiciel Veritas, qui permet d'utiliser votre graveur de DVD comme un disque dur, c'est à dire d'y ajouter des fichiers par un simple glisser/déposer. Pour activer cette fonction faire clic droit, propriétés sur le graveur dans "Poste de travail". Il est à noter que cette option verrouille votre graveur et le disque en cours de gravure. Pour utiliser ce disque sur une autre machine, il ne faut pas oublier la fonction "rendre compatible". Cette fonction ferme la session ce qui interdit l'ajout ultérieur de données sur un DVD (ou un CD) non réinscriptible.

Conclusion

La gravure de DVD diffère peu de la gravure de CD. Il y a encore des problèmes de compatibilité surtout avec les anciens lecteurs de DVD que ce soit sur PC ou sur lecteurs de salon. L'amélioration de cette compatibilité, les graveurs multi-standards et la baisse continue des prix devrait faire de ce support un accessoire indispensable à toute configuration multimédia à partir de 2004.

Envoyer vos remarques, suggestions ou questions à

Jean-Paul Figer
© Jean-Paul Figer, 1958-2013

J'ai travaillé pendant 40 ans à Capgemini. Cependant les opinions exprimées dans ces articles n'engagent que moi et ne représentent pas la position de Capgemini.

Pour être informé des nouveaux articles, inscrivez-vous avec votre adresse mail

Que faire en cas de problèmes de compatibilité

La compatibilité des DVD est loin d'être parfaite en particulier avec les lecteurs de DVD anciens. Voici quelques recettes pour améliorer cette situation.

  • Utiliser des supports -R ou -RW. Ils sont en général un peu plus compatibles.
  • Utiliser différentes marques de supports. Certaines marques fonctionnent mieux que d'autres selon les types de lecteurs.
  • Graver avec un logiciel différent J'ai obtenu les meilleurs résultats pour des DVD Vidéo en utilisant Nero burning Rom mode UDF/ISO UDF 1.02 et en cochant la case "force DVD compatibility mode".

Contenu d'un DVD PAL

  • Video
    débit jusqu'à 9.8 Mbit/sec MPEG-2 ou jusqu'à 1.856 MBit/sec MPEG-1
    720 x 576 pixels MPEG-2
    704 x 576 pixels MPEG-2
    352 x 576 pixels MPEG-2 (Standard CVD)
    352 x 288 pixels MPEG-2
    352 x 288 pixels MPEG-1 (Standard VCD)
    25 images/sec
  • Audio
    jusqu'à 8 pistes audio codées en Dolby Digital (AC-3), DTS, PCM, MPEG-1 Layer2. Une piste audio au moins doit être codée en MPEG-1, Dolby Digital ou PCM.
  • Extras
    Menus, images fixes, sous-titres, etc....

Structure des répertoires et des fichiers d'un DVD

. BUP = fichiers backup(sauvegarde) des fichiers IFO.

. IFO = Les fichiers IFO contiennent les informations sur les chapitres, les pistes de sous-titres et les pistes sons.

.VOB = Les fichiers VOB files contiennent la vidéo, le son, les sous-titres et les menus.

Répertoire Fichiers Contenu
AUDIO_TS (non défini) DVD Audio ?
VIDEO_TS VIDEO_TS.BUP
VIDEO_TS.IFO Le premier élément vidéo, IFO, souvent une notice de copyright ou un menu
VIDEO_TS.VOB Le premier élément vidéo, VOB
VTS_01_0.BUP
VTS_01_0.IFO Titre 01, IFO, habituellement la vidéo principale.
VTS_01_0.VOB Titre 01, VOB 0, le menu pour ce titre.
VTS_01_1.VOB Titre 01, VOB 1, la vidéo pour ce titre
VTS_01_2.VOB Titre 01, VOB 2, si supérieur à 1 Go il sera découpé en plusieurs vobs
VTS_01_3.VOB Titre 01, VOB 3 jusqu'à 10 (0-9) fichiers VOB si nécessaire
VTS_02_0.BUP
VTS_02_0.IFO Titre 02, IFO, généralement des compléments du film
VTS_02_0.VOB Titre 02, VOB 0, le menu pour ce titre
VTS_02_1.VOB Titre 02, VOB 1, la vidéo pour ce titre
VTS_xx_x.BUP
VTS_xx_x.IFO et ainsi de suite.
VTS_xx_x.VOB
VTS_xx_x.VOB
VTS_99_9.VOB Jusqu'à 99(1-99) titres avec un maximum de 10(0-9) VOB fichiers chacun

Comment ajouter des photos ou des images sur un DVD ?

Pour ajouter des photos ou des images sur vos DVD, placez-les dans le format JPEG dans un répertoire, PHOTOS par exemple, sous la racine en plus des répertoires VIDEO_TS et AUDIO_TS avant de graver le DVD. La plupart des lecteurs DVD de salon modernes savent lire ces photos.