vide

Gravez vos CD-Rom : C'est facile et utile

Publié le 21/04/1998 - Mis à jour le 16/12/2017 par

Archive

Cet article n'est plus mis à jour et est conservé comme archive

Les progrès considérables du matériel et la baisse des prix font du graveur de CD l'outil complémentaire indispensable de toute configuration PC.

Les principaux usages sont les suivants

  • 1.Sauvegardes : C'est aujourd'hui la meilleure solution et de loin pour les sauvegardes : 600Mo en 1/4 d'heure avec possibilité de relecture sur tout PC équipé d'un lecteur de CD.
  • 2.Création de CD-ROM : C'est l'emploi le plus évident.
  • 3.Création de CD Audio : vous pouvez graver des CD avec vos morceaux favoris. Il faut un lecteur de CD assez récent pour faire des extractions audio en numérique ou utiliser le graveur.

Matériel

Je conseille les graveurs de CD X4 ou x6 pour les CD-ROM. La Gravure X4 (600ko) des CD-ROM ou des CD audio a le mérite de représenter la réalité. Un CD complet est gravé en 17 minutes. Je n'en dirai pas autant des lecteurs de CD qui annoncent des x24 ou x32 et qui lisent péniblement à x6.
J'ai utilisé les graveurs Yamaha qui donnent toute satisfaction : le modèle CDR 401T X4X6 graveur interne interface IDE et le modèle CRW 4260T X4X6 SCSI. J'utilise maintenant le modèle CRW6416 (1890 F TTC en SCSI interne). Il permet de graver en X6 pour les CD-R et en X4 pour les CD-RW.

Le coût des CD-R vierges est de 7 à 10 F TTC l'unité ce qui rend ce support très économique même s'il n'est pas réutilisable. Le coût des CD-RW réinscriptibles (moins de 50 F l'unité) vient de baisser suffisamment pour envisager leur utilisation pour des sauvegardes limitées dans le temps ou des essais.

Si votre PC possède une interface SCSI, il est préférable d'utiliser un modèle SCSI associé à des disques SCSI. Dans ce cas les débits sont confortables pour alimenter le graveur sans interruption. Pour les modèles IDE, il faut prendre des précautions en testant le débit et en stoppant toutes les autres applications pendant la gravure.

Logiciel

Il existe deux excellents logiciels :

Easy CD Creator d'Adaptec (99$) qui avec ses divers utilitaires autorise facilement toutes les manipulations.

Nero Burning rom de Ahead Software (69$), un peu plus complexe à utiliser mais préféré par les techniciens.

Quelques conseils

CD Audio

Pour recopier un CD Audio, il est préférable de le copier au préalable sur le disque dur. En effet, si le CD Audio est un peu abîmé, les erreurs de lecture ralentiront la lecture ce qui risque de faire rater la gravure. A partir du moment où la copie sur disque est correcte, vous êtes sûr que la gravure réussira. Ce faisant, vous pouvez aussi choisir les pistes qui vous intéressent. Attention, si vous supprimez une ou plusieurs pistes, le CD ne sera plus reconnu par les serveurs qui donnent le contenu des disques comme CDDB . Pour plus de détails, consultez Un répertoire pour vos CDs.
Si vous souhaitez lire votre CD Audio sur un lecteur de CD de chaine Hi-Fi, il ne faut pas oublier de fermer la session.

CD-ROM

Contrairement aux CD Audio, vous pouvez tenter des copies directes de CD-ROM car le système de corrections d'erreurs est plus efficace.
Si vous faites des sauvegardes, laissez la session du CD ouverte. Avec le multisession, vous pourrez alors compléter progressivement le CD. Il suffit d'importer depuis le CD la dernière session enregistrée puis de compléter le catalogue.
Pour la création du contenu des CD-ROM, il faut utiliser des logiciels appropriés comme Adobe Premiere.

Pour une introduction aux détails techniques, vous pouvez consulter
CD, CD-ROM, CD-R, CD-RW, DVD, DVD-R, DVD-RAM: The Family Album
(Cet article est en anglais)

Ajoutez vos commentaires ci-après ou les envoyer à Jean-Paul Figer
Mots clés


Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.