Ma Configuration de Montage Vidéo

Publié le 01/09/2001 - Mis à jour le 16/12/2017 par

Archive

Cet article n'est plus mis à jour et est conservé comme archive

 

 

Ma configuration de montage numérique : 1 To en RAID5

 

Début 2006, j'ai remplacé mon PC de montage et mon PC de travail par une seule machine. La puissance des PC et la performance des cartes vidéos et des disques sont désormais suffisantes pour travailler et faire de la vidéo simultanément.

Le PC comporte une carte Asus A8N-SLI premium avec 2 PCI Express x16 pour coupler 2 cartes vidéos (pour les jeux plus que pour le montage vidéo), 2 UDMA 133/100//66/33, 4 Serial ATA II que j'ai configuré en RAID 5, 2 interfaces réseau 1 Gbit/s Ethernet, 1 interface IEEE1394 et 9 connecteurs USB 2.0. Le processeur est un Athlon 64 3200+ avec 2 Go de mémoire. Le disque système (160 Go  est sur le connecteur  IDE 1. Sur le connecteur IDE 2, j'ai avec un graveur DVD Sony et un autre graveur LG, plus récent, qui permet de graver en double couche. 4 disques SATA II de 250 Go sont montés en RAID5 ce qui donne un gros disque de 720 Go utiles. Le RAID 5 permet en principe de remplacer un disque défaillant sans perte de données. A vérifier dans la pratique (cette vérification a eu lieu en fonctionnement réel. Un incident sur un disque a entrainé un fonctionnement sur 3 disques au lieu de 4. La procédure automatique de restauration du disque a duré 4 heures avant le retour à la normale sans interruption de service !) En conséquence, j'ai supprimé les sauvegardes journalières de mes données. J'ai naturellement conservé la fonction archivage sur des disques de grande capacité externes.

La carte vidéo sur un des connecteurs PCI Express x16 est une MSI NX7800GT avec un processeur NVIDIA GeForce 7800 , 256 Mo de RAM DDR3, double DVI pour gérer simultanément 2 écrans. C'est le top disponible début 2006.

La carte son n'est pas indispensable puisque la carte mère comporte un processeur son 8 canaux avec des sorties optiques et coaxiales S/PDIF. J'ai cependant utilisé une Creative Sound Blaster Audigy 2 ZS Platinum Pro qui présente l'avantage d'avoir un module de commande externe avec une télécommande.

J'ai conservé la carte de montage vidéo DV500 bien qu'elle ne soit plus indispensable. Je dispose en effet de 3 connecteurs IEEE 1394 sur la carte mère et sur la carte son.

J'ai du changer l'alimentation pour augmenter la puissance -passée à 550 watts- et pour disposer des nouveaux connecteurs nécessaires pour processeur, carte vidéo et disques SATA. 

L'ensemble de ces mises à niveau m'a couté 1500 euros TTC, ce que je considère comme très raisonnable.

 

Ancienne configuration de montage numérique

Description vide

Le PC comporte une carte Asus CUSL2 (PC133, ATA 100) avec un PIII 800 Mhz et 512 Mo de mémoire. J'ai trois disques 160Go et un graveur DVD sur l'interface IDE. Par l'interface SCSI, je relie 4 disques de 4 Go maintenant inutilisés et un graveur de CD. Le PC est relié au réseau local par une carte à 100 Mbit/s

Une carte vidéo Matrox 450 permet de piloter 2 écrans plats Samsung Syncmaster 150MB. La fenêtre de montage d'Adobe Premiere est donc affichée sur les 2 écrans ce qui est très confortable. Ces écrans ont la particularité d'accepter aussi des signaux vidéos Y/C ou Composite. Ils servent donc de moniteur, soit plein écran soit PiP (petite image incrustée). Via la sortie BlueBox de la carte DV500, un des écrans sert à vérifier la qualité du montage final. L'autre écran est relié en sortie du magnétoscope. Chaque écran dispose de 2 haut-parleurs amplifiés automatiquement commutés par la source.

La carte son est une Creative SoundBlaster Live! platinum qui accepte des entrées sorties numériques et analogiques en façade. Elle est reliée à un ampli pour contrôler la qualité du montage son.

J'utilise le magnétoscope JVC HR-DVS2 dont je suis très satisfait. Il a la particularité de posséder une platine DV, une platine VHS/S-VHS et une prise IEEE1394. Il permet de faire des copies DV<->VHS/S-VHS. Il permet aussi via la prise IEEE1394 reliée à la carte DV500 de lire ou d'enregistrer directement en DV ou en VHS/S-VHS depuis le PC. Le magnétoscope dispose d'un tuner TV qui permet d'enregistrer directement sur PC les émissions de télévision. La partie DV du magnétoscope est pilotable directement depuis le PC. Cette technique permet de réduire les câbles au minimum.

La partie entrée de la Bluebox est reliée directement à mon ancien banc de montage analogique U-matic que je conserve en attendant d'avoir recopié en DV toutes mes cassettes U-matic.

Ancienne configuration de montage analogique

Description vide

Le Vity TZ08 est une matrice de commutation vidéo et audio 8x8 pilotable à partir du PC pour changer les connexions selon le travail à réaliser. Le JVC KM-F250 est un correcteur de base de temps. Le Panasonic WJ-MX10 était un des premiers mélangeur de signaux vidéo numériques accessible aux amateurs. Le correcteur de base de temps est maintenant intégré dans les magnétoscopes, la matrice de commutation est remplacée par le bus IEEE1394 et le mixage est réalisé sur le PC. Dans le volume d'une cassette U-Matic d'une heure, on peut faire tenir 40 cassettes DV de 2 heures à la qualité incomparablement supérieure.

Ajoutez vos commentaires ci-après ou les envoyer à Jean-Paul Figer
Mots clés


Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.